AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Visiteurs (compté 1 fois/24h)
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 28 le Mar 10 Mai - 20:32
Derniers sujets
» Présentation d'alexandre
Lun 25 Aoû - 20:52 par Simo Häyhä

» MRE à la pizza ! Si si !
Lun 17 Fév - 22:32 par Simo Häyhä

» IPSA / wildtrigger
Mer 12 Fév - 16:27 par Simo Häyhä

» Présentation Kikinou
Mer 1 Jan - 16:31 par balthazar

» [Ati fives]
Mar 13 Aoû - 18:23 par Simo Häyhä

» Présentation Shadok
Mar 11 Juin - 9:56 par balthazar

» message au membre
Mer 29 Mai - 21:50 par Simo Häyhä

» Quelques achats (delai maxi 15 Mai 2013)
Jeu 9 Mai - 20:32 par Simo Häyhä

» ODAN 17/03/13
Mer 20 Mar - 23:36 par Gekko

» realstock.fr
Mer 13 Mar - 13:11 par stelledu60

» Test de 40 rations lyophilisées
Ven 8 Mar - 21:35 par Simo Häyhä

» [Gekko] Gros destockage
Ven 1 Mar - 17:57 par Gekko

» stelledu60
Sam 2 Fév - 15:29 par stelledu60

» ***REGLES DE BON SENS***
Mer 30 Jan - 20:03 par Boro

» OP Semipalatinsk II (Suisse) - 6-7 oct 2012
Lun 10 Déc - 17:05 par Gekko


Partagez | 
 

 L'Airsoft ? Mais c'est quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simo Häyhä

avatar

Messages : 1146
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 42
Localisation : Rautjärvi

MessageSujet: L'Airsoft ? Mais c'est quoi ?   Mar 8 Sep - 0:38

PRÉSENTATION DE L’AIRSOFT

Introduction

Toutes ces informations sont une généralisation sur le monde de l’airsoft, nous allons donc parler des règles utilisées par la très grande majorité des équipes d’airsoft à travers la France car nous pensons qu’elles correspondent aux meilleurs compromis entre le plaisir et le respect de chaque airsofteur tout en étant en conformité avec la loi.
Personne ne détient la vérité en airsoft, il existe de multiples façons de le pratiquer, chacune d’entre elles est estimable tant qu’elle respecte la loi et les autres airsofteurs.

Qu’est ce que l’airsoft ?

L’airsoft peut être défini comme activité sportive et ludique de plein air. Cette discipline se joue avec des répliques d'armes qui tirent des billes en plastique de 6mm non colorantes d'un poids compris entre 0,20g et 0,43g. La majorité des joueurs est vêtue de tenues militaires très diverses mais chacun joue plus ou moins stratégiquement. Ce loisir sportif est entièrement basé sur le fair-play et les joueurs ne sont ni plus ni moins que des grands enfants jouant aux « cow-boys et aux indiens » avec des jouets plus perfectionnés.

Quelle est la puissance des répliques que nous utilisons ?

Selon la loi, l'énergie maximale autorisée pour les projectiles d'une réplique d’airsoft est de 2 joules, mais une réplique de base développe une puissance d’environ 0,7 joule. Seules les répliques de sniper approchent la limite mais ne doivent pas la dépasser sinon la réplique est considérée comme une arme de 7ème catégorie et doit être déclarée à la gendarmerie et ce n’est plus de l’airsoft.
À titre de comparaison, en Paint-ball, qui est un style de jeu similaire, les billes de peinture sont projetées avec une énergie comprise entre 10 et 13 Joules. Certes le diamètre et la dureté ne sont pas comparables, mais la puissance développée est nettement supérieure d'où la déclaration des lanceurs Paint-ball en 7ème catégorie. A titre d’information, la cadence de tir d’une réplique de base est de 700-800 billes par
minute (~12 billes par seconde).

L’airsoft présente-t-il un danger ?

Le but n'est pas de faire mal et encore moins de blesser. L'Airsoft n'est pas plus dangereux qu'une autre activité si l’on respecte les consignes de sécurités signalées par les organisateurs de la journée, par exemple, si le terrain présente des zones potentiellement dangereuses.
La protection des yeux est impérative et le port d'un masque facial total (type paint-ball) est conseillé car il se peut qu'une dent casse même si cela reste rare.
Au même titre que le foot, le rugby, la gymnastique, le tennis … toute activité physique peut entraîner une blessure suite à une chute. Cependant, il n’y a aucun contact physique entre les joueurs, et les billes propulsées sont moins dévastatrices qu'un crampon dans la cuisse, un coup de coude dans les côtes au basket … Les règles de jeu incluent une sécurité que tous les joueurs respectent (protection oculaire, distance de sécurité, puissance maximale). Il n'existe personne qui souhaite jouer avec un individu irrespectueux et qui rendrait le jeu violent. L'Airsoft fait appel au bon sens de chacun.

Est ce douloureux ?

L'impact est ressenti comme un pincement pendant 3-4 secondes ou alors on sent simplement la touche de la bille sans aucune douleur. Cela dépend de la distance à laquelle la personne a tiré et aussi la puissance de sa réplique.

Quelles sont les distances de tirs ?

Les tirs à bout portant sont souvent proscrits dans l'Airsoft. Il convient de garder une distance supérieure à 10 mètres entre la réplique et le joueur visé.

Dans tous les cas de figure, l'impact d'une bille ne doit pas laisser d'hématome sur la peau. Dans le cas contraire il faut remettre en question soit les distances d'engagement, soit les énergies développées par les répliques suivant la nature du terrain. Ceci dit, il existe des équipes qui n'imposent pas de distances d'engagement minimales, charge à chacun d'avoir sur lui les protections nécessaires (jambières, gants renforcés, casques, vestes épaisses).


Contrôle de la puissance des répliques

Nous utilisons un appareil appelé "chrony" qui calcule la vitesse de la bille en FPS (Feet Per Second). Cela nous permet donc de connaître l’énergie que développe notre réplique en joules. Afin de pouvoir généraliser facilement cette conversion, nous utilisons des billes d’un poids de 0,20gr pour les passages au chrony. Certains chrony permettent d’utiliser tout type de billes. Chez nous la limite est fixée à 350 fps soit 100m/s. Au-delà, la réplique doit être bloquée pour ne pouvoir tirer qu’en coup par coup.

Où jouez-vous ?

Les terrains de jeu sont en général un problème récurrent, nous sommes donc en constante recherche de nouveaux lieux et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Du fait de l'activité peu banale, nous ne pouvons jouer n'importe où. Il faut trouver des terrains qui se prêtent bien au jeu, éloignés des habitations et avoir les autorisations des propriétaires.
En ce qui concerne les types de terrain on peut jouer en forêt, en bâtiment, dans du sable …

L’airsoft et la loi

Toutes les répliques que nous utilisons ont une puissance inférieure à 2 Joules et ne nécessitent donc aucun permis, elles sont classées dans la catégorie Airsoft-gun en tant que jouets.

Les mineurs peuvent-ils le pratiquer sous certaines conditions ?

L'Airsoft reste une activité réservée aux personnes majeures, concrètement l'utilisation d'une réplique de puissance supérieure à 0,08 joule par un mineur est interdite par la loi. De plus, l'autorisation parentale ne présente aucune valeur légale et ne peut supplanter la loi. L'accès aux terrains de jeu doit également être refusé aux mineurs, leur présence au sein d'une activité réglementée peut s'avérer risquée pour les joueurs majeurs en cas d'accidents (poursuites judiciaires, assurances...).

Pourquoi pas le Paint-ball ?

L'Airsoft offre une diversité de jeu grâce aux répliques proposées. Les styles de jeu sont différents selon la réplique utilisée. De plus, les billes que nous utilisons sont biodégradables, non remplies de peinture, nous ne dégradons donc pas le lieu. Le Paint-ball est un sport à part entière tandis que l'Airsoft est un loisir ou plutôt loisir sportif. Il doit le rester car le jeu est basé sur le fair-play, il n'y a aucune compétition sportive. L’airsoft peut cependant être considéré comme un sport dans le sens "dépense physique" car à la fin d’une journée d’airsoft, on rentre fatigué mais heureux d’avoir partagé ces bons moments. Il suffit d'aller lire les débriefings des parties pour s'en rendre compte.

Ça apporte quoi de jouer ainsi ?

Rien de plus que de jouer au foot. C'est un loisir qui véhicule des valeurs comme dans tous sports d'équipe : camaraderie, socialisation, esprit d'équipe, respect, évolution dans un cadre avec des règles. Ludique et conviviale, c'est aussi une activité extérieure qui demande un minimum de condition physique et de concentration.
Par ailleurs, la guerre n’est pas quelque chose de marrant, c’est très sérieux. Or, sans tourner ceci en dérision, nous ne nous prenons pas au sérieux et chacun aborde ce loisir à sa façon (dans les limites du raisonnable) en choisissant seul sa tenue... Les seuls rapports aux guerres qu'ils puissent y avoir dans notre loisir seraient des "hommages" qui peuvent être rendus par le biais de personnes s'équipant de tenues relatives à une époque et participant à des commémorations...
Il n’y a pas de hiérarchie, encore moins d'entraînement. Le cadre de loi est strict à ce sujet et loin de nous l'idée de prôner tout mouvement politique ou religieux. Nous sommes là pour prendre du bon temps et nous amuser... tout comme au foot, tennis, curling...


Les gens peuvent être choqués par nos tenues et nos répliques…

Effectivement, cela peut être choquant pour les néophytes, mais nous sommes conscients que nous véhiculons l'image d'un loisir que nous apprécions et que des milliers de joueurs en France apprécient également ; c'est pourquoi il en va de la responsabilité de chacun de suivre certaines règles comme ne pas porter sa tenue en un lieu public, ne jamais exposer sa réplique à l'extérieur des terrains de jeu et communiquer intelligemment autour de notre loisir est important afin qu'il n'y ait pas d'ambiguïté possible sur ce que nous faisons.
Par ailleurs les tenues que nous utilisons ont une réelle utilité lors des parties. Par exemple, la furtivité en forêt passe notamment par un bon camouflage. Les multiples poches permettent de stocker des billes, des batteries, des accessoires (talkie, chargeurs, billes...). C'est pourquoi nous utilisons des tenues camouflées de type militaire. Cependant, il n'y a aucune obligation des équipes à porter une tenue militaire, chacun fait comme il l'entend et on peut tout aussi bien s'habiller en surfeur, en père noël, en sorcière, ou se déguiser selon un héros de film ou un personnage historique pour des reconstitutions.
Il y a aussi des joueurs qui souhaitent coller au réalisme ou des collectionneurs ou encore des fans de l’histoire, mais encore une fois, c'est sans se prendre au sérieux. Cependant, tout n'est pas permis (ex : écussons nazis, insignes...) et certaines tenues autorisées doivent être portées avec beaucoup de précautions et maturités.
Nous ne sommes pas obligés de dire lorsque nous sommes touché ?

C'est exact mais le joueur qui ne joue pas le jeu doit en mesurer les conséquences. S'il est dans une équipe, c'est l'image de l'équipe qui est entachée et les teams communiquent beaucoup entre elles et se donnent des renseignements sur les rencontres avec les autres joueurs. Une équipe se doit de respecter les bases de l'Airsoft si elle veut continuer à rencontrer d'autres équipes … Le fair-play étant primordial.
Les personnes ne respectant pas cette règle de base sont appelées Highlanders.
Par ailleurs, pour l'exemple cité, il y a plusieurs possibilités si on a vu clairement la bille toucher la personne :
- on lui signifie vocalement qu'elle a bien été touchée car il peut arriver de ne pas avoir senti une bille. Ensuite, c'est à la personne concernée d'être fair-play et de sortir d'elle-même du jeu.
- on règle le différend après la partie avec la personne elle-même et éventuellement les personnes qui sont « responsables » de l'équipe dont le tricheur est membre (il y a toujours des gens plus responsables que d'autres dans chaque équipe).

_________________
Quoi ? Où ça une signature ? T'es pas un peu fêlé toi ?!!
Revenir en haut Aller en bas
http://xost.free.fr
Simo Häyhä

avatar

Messages : 1146
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 42
Localisation : Rautjärvi

MessageSujet: Re: L'Airsoft ? Mais c'est quoi ?   Mar 8 Sep - 0:39

Comment se déroule une partie ?

Les parties opposent des équipes qui ont en général un objectif. Le temps de jeu varie selon le terrain, le scénario et le nombre de joueurs afin que les personnes sorties ne patientent pas trop longtemps entre les parties. On peut ainsi mettre en place des scénarii où on retourne dans le jeu directement après s’être rendu à un certain point prédéterminé lorsqu’on a été touché (le respawn).
La convivialité est de mise !
Il n'y a aucune compétition entre les équipes et les joueurs ce qui permet de conserver un esprit convivial. Le mélange des équipes permet de créer des liens entre les joueurs qui au fur et à mesure des parties se connaissent de mieux en mieux, ce qui permet de resserrer le tissu associatif de ce loisir et de multiplier les parties. Et ce que l'on voit sur un terrain ce n'est autre que des "grands gamins", des sourires, des
rires et une bonne ambiance. Les personnes se "prenant vraiment trop au sérieux" ou ne respectant pas les règles de base sont généralement simplement remerciées de leur venue et ne sont plus invitées...
En général, il y a des personnes qui sont chargés de l'organisation de ces parties afin que tout se passe bien et que les parties s'enchaînent rapidement. Les scénarii sont faits pour donner une certaine consistance au jeu et non pas pour créer une concurrence entre les deux équipes. D'ailleurs, aucune partie n'est comptabilisée à la fin de la journée en terme de gagnant/perdant. Certes, on préfère rester dans le jeu jusqu'à la fin de la partie mais on a gagné sa journée quand on s'est amusé et quand on s’est fait plaisir dans le jeu.

Est-ce coûteux ?

L’investissement de départ reste assez cher mais il s’amortit rapidement si l’on joue souvent car les consommables (billes, gaz) restent abordables. Pour débuter avec une bonne réplique fiable avec quelques chargeurs et une batterie, il faut compter dans les 300€.
Cependant, de nouvelles gammes de répliques appelées "cheap" sont disponibles pour une petite centaine d’euros et certains de ces modèles offrent de très bonnes fiabilités. Les législations ainsi que les us et coutumes de l'airsoft des différents pays ne préoccupent pas les fabricants chinois... et certaines de ces répliques ont une puissance supérieure à celles autorisées lors des parties. Il convient parfois de « downgrader » sa réplique en coupant des spirales du ressort ou en le changeant.
Le prix des billes varie quasiment du simple au double suivant sa masse, sa qualité et sa régularité (10 à 20€ pour 4000 billes). Nous utilisons des billes bio qui coûtent légèrement plus cher mais préservent les lieux de jeu.

Qui peut venir jouer ?

Toute personne majeure, homme ou femme est la bienvenue. On retrouve ainsi sur les terrains des personnes de tous milieux professionnels (cadres, étudiants, militaires, ouvriers, enseignants, pompiers …) et de tout âge à partir de la majorité.
Certains ont un réel engouement et deviennent collectionneurs ou «Geardos ». Ces joueurs ont à cœur de coller au réel jusque dans le moindre détail de leur équipement. D’autres se passionnent également pour la reconstitution historique et s'équipent par exemple en parachutiste américain de la 2nde Guerre Mondiale.
De très grandes parties sont d'ailleurs organisées en Normandie pour les commémorations.
Toutefois, chaque équipe filtre les nouveaux joueurs en les observant dans le jeu, en regardant leurs comportements avec les autres joueurs etc. Ceci afin de ne pas ouvrir les portes de ce loisir à des gens qui voudraient trouver un exutoire à leurs violences.

Comment se passe l'accueil des nouveaux joueurs ?

Il peut être assez "stressant" pour un nouveau joueur attiré par l'airsoft de venir à une partie ou il y aura une quarantaine de personnes voire plus que l'on ne connaît pas. Il est important de signaler qu'il n'existe aucune sorte de bizutage. Il est très important de ne pas arriver dans le milieu de l'airsoft en pensant que c'est un sport comme un autre ou l'on vient juste "consommer" et se faire plaisir sans avoir fait un minimum d'effort pour s'intégrer à cette "communauté".
Il est primordial de respecter les organisateurs des parties et de prendre le temps de connaître les sensibilités des airsofteurs. En effet, certains points peuvent paraître comme étant des détails dans la forme mais nous accordons une importance toute particulière à cela. Par exemple, dire bonjour, au revoir et remercier les organisateurs de la journée font partie de ces petits détails importants. En respectant cela, vous ferez de nombreuses "excellentes" rencontres et vous apprendrez énormément sur l'esprit de l'airsoft les répliques, les marques et bien plus encore... N'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête, il n'existe aucune question stupide, on a tous débuté un jour. De même, n'hésitez pas à vous présenter à l'organisateur.
Nous ne connaissons aucun nouvel airsofteur qui soit rentré déçu de sa première journée s'il est venu avec son fair-play, sa bonne humeur et qu'il a respecté les airsofteurs qui étaient là bien avant lui. Tout ceci correspond tout simplement aux bases de toute relation sociale. Si vous êtes sociable, ouvert d'esprit, ça ne sera qu'une simple formalité et vous n'aurez même pas besoin de vous poser toutes ces questions.

Combien sommes-nous d'airsofteurs en France ?

Il est impossible de répondre précisément à cette question car il n'y a pas de fédération d'airsoft pour comptabiliser toutes les équipes. Mais d'après le nombre d'airsofteurs présent sur les forums Internet, nous pouvons dire avec certitude que nous sommes plus de 30.000 à travers la France à pratiquer l’airsoft régulièrement.
Lors des rencontres, le nombre de joueurs varie de 10-40 joueurs.

Pourquoi n'entendons nous pas plus parler de l’airsoft dans les médias ?

Tout simplement, car nous faisons très attention à la médiatisation de notre activité. Nous savons (d'expérience) que les journalistes auraient (ont) facilement tendance à dévier un reportage sur l'airsoft en un groupe de paramilitaires combattant avec des armes sur fond de très belles images qui font bien peur. Or ce n'est pas l'image que nous voulons donner de l'airsoft aux gens car tout simplement ce n’est pas la réalité. Les airsofteurs ont un état d'esprit particulier en parties (ambiance, fun...), nous ne voulons pas détériorer cela avec l'arrivée massive de nouveaux joueurs qui ne feraient aucun effort pour comprendre cette "philosophie airsoftienne" et qui voudraient révolutionner le monde de l'airsoft sans avoir pris soin d'écouter ceux qui étaient là bien avant eux.

Pourquoi ne pas faire une fédération d'airsoft comme au paint-ball ?

L'airsoft doit rester avant tout un loisir sans esprit de compétition et chacun doit être libre de jouer suivant ses règles avec les habits qu'il souhaite. Pour le moment l'airsoft se développe grâce des équipes s'organisant en associations afin d'avoir plus de poids dans la recherche de terrains auprès des propriétaires et de pouvoir être assuré comme dans toute autre activité sportive. Les associations se responsabilisent ainsi seules et se gèrent de façon autonome pour organiser les rencontres.
Chaque airsofteur doit donc faire attention à ce qu'il fait et ce qu'il dit car nous sommes tous les garants de notre loisir par le biais de nos actions et de nos paroles.
De plus, nous portons un regard très critique sur la commercialisation de l'airsoft, nous ne voulons pas qu'il devienne une histoire de gros sous qui amènerait à une ouverture trop importante sur le public avec tous les inconvénients qui en découlent.

Cette médiatisation n’aboutirait qu’à la recrudescence de mineurs jouant dans l'illégalité, non responsables de leurs actes (utilisation de répliques sur la voie publique, jouer sans protections oculaires, sur des terrains non autorisés...) qui pourrait amener à faire mal voir notre loisir auprès de la population et pousser un gouvernement à légiférer contre l'airsoft en France.


Il est à noté que plusieurs associations se rattachent à deux fédérations officielles :
La Fédé GN, Fédération Française de Jeu de Rôles Grandeur Nature
La FFTir, Fédération Française de Tir. (mais depuis peu, la Direction de la FFTir tente une OPA sur notre loisir en voulant changer les textes de loi pour juste engranger de l'argent, au détriment des avis contradictoires et majoritaire de leurs adhérents...donc les airsofteurs se retire de l'envie de s'y rattacher)

_________________
Quoi ? Où ça une signature ? T'es pas un peu fêlé toi ?!!
Revenir en haut Aller en bas
http://xost.free.fr
 
L'Airsoft ? Mais c'est quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais c'est quoi ce zozo?
» mais c'est quoi que cette voiture ???
» vous faire a manger ok ; mais vous preferer quoi ??
» mais.... c'est quoi qui....
» Mais c'est quoi ce truc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'INDISPENSABLE A SAVOIR :: 
QU'EST-CE QUE L'AIRSOFT ?
-
Sauter vers: